maimouna ndour faye 1 - amina24.com

Il y a eu des critiques de la domination masculine dans les médias au Sénégal, mais récemment il y a eu une augmentation de la présence des femmes dans le journalisme, avec certaines occupant des postes de direction importants dans les rédactions de grands groupes de presse et d’autres étant propriétaires de leurs propres publications.

Les femmes journalistes : des leaders dans le secteur des médias au Sénégal

Depuis les premières femmes journalistes comme Annette Mbaye D’Erneville, Sokhna Dieng, Elisabeth Ndiaye jusqu’à nos jours, beaucoup de choses ont changé. Des victoires ont été remportées et le journalisme attire de plus en plus les femmes qui jouent un rôle crucial dans la diffusion de l’information et sont des gardiennes de la démocratie sénégalaise.

Ces dernières années, le pays a traversé des crises politiques majeures, mais les femmes journalistes ont été en première ligne pour fournir des informations fiables, même en mettant leur vie en danger. Il est également remarquable que les femmes occupent maintenant des postes de responsabilité élevée dans les médias.

Lire aussi :  Les meilleures applications de suivi des règles en 2022

Des femmes à la tête de groupes de presse au Sénégal

Evelyne Mandiouba - amina24.com Les femmes jouent un rôle clé dans la presse, comme en témoigne le fait que le journal « L’AS » est dirigé par Hawa Boussou, qui a une longue expérience de plus de quinze ans dans la presse. Elle a été formée par des journalistes de renom comme Feu Babacar Touré, Demba Ndiaye, Latif Coulibaly et Mamadou Talla, l’ancien directeur de publication de « L’AS ».

Hawa Bousso est une journaliste talentueuse qui a également travaillé pour « l’Observateur ». De même, le journal « Enquête » est dirigé par Bigué Bop, qui a également fait ses preuves dans la presse culturelle et qui travaillait sous la direction de Jean Meissa Diop à « Walf Grand place ». Aujourd’hui, elle coordonne l’équipe de « Enquête ».

Lire aussi :  Le maraboutage : vous y croyez vraiment ?

La radio Sud Fm est dirigée par Ndeye Marieme Ndiaye, connue pour être très compétente et professionnelle. Les reportages de cette première radio privée qui a vu passer de nombreux journalistes talentueux doivent d’abord recevoir son approbation. Il en va de même pour Awa Diop Ndiaye de Walfadjri et Evelyne Mandiouba de la SNTV, qui occupent des postes de responsabilité dans leurs groupes respectifs.

Maimouna Ndour Faye, ancienne présentatrice d’émissions politiques, a quant à elle créé son propre groupe de presse, la 7tv, qui prend de plus en plus de place dans le paysage médiatique. Il ne faut pas non plus oublier toutes les femmes journalistes qui sont chef de Desk dans les rédactions ou qui ont des chaînes YouTube très suivies sur les réseaux sociaux.

Article précédentLes plus belles filles du Sénégal en 2023 et leur style d’habillement